Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , ,

Bonjour à toutes et à tous.
Je me demandai récemment quel est le déroulement du salut de début de cours.
Je me suis dit ça c’est un bon billet à mettre sur http://www.taï-jitsu.net, chose faite, ci-dessous vous trouverez ma description des 3 saluts.
Evidemment si je me trompe, n’hésitez pas à …
Pour infos cet article a été mis à jour le 18/09/2013, regardez au bas de cet article.

COMMENCER EN IOÏ (debout, jambes écartées d’une largeur de hanches, bras tendus lelong du corps, poings fermés)

AU COMMANDEMENT SEIZA:
Vous pivoterez légèrement vers la droite puis  descendrez en premier le genou GAUCHE puis le DROIT en conservant le buste bien droit, les orteils à plat se touchent et les genoux sont écartés de 2 poings.
Position agenouillée, assis sur les talons.

AU COMMANDEMENT: SHOMEN NI RE :
Se tourner vers les photo des Maîtres pour le saluer.
Salut en direction de la place d’honneur, Shomen : ce qui est en haut, ce qui est devant

AU COMMANDEMENT: SENSEÏ NI RE :
Les élèves et les professeurs se font face
Tous effectuent le salut ensemble.
Salut au professeur Senseï : le professeur, celui qui est né avant

AU COMMANDEMENT OTAGAI-NI-REI :
Salut collectif entre les pratiquants du dojo
OU
Salut des élèves aux professeurs
OU
Salut des élèves non Ceinture noire aux professeurs.

AU COMMANDEMENT KIRITSU  :
Debout, avec la jambe droite puis gauche.
On remet en position IOÏ

Cela, pour le début du cours, pour la fin du cours, la même chose mais à l’envers,cliquez ici pour le voir à l’envers.

Hav’ Phun , TaïBuddy

CE JOUR LE 18/09/2013 JE TOMBE SUR UN ARTICLE DE KARATÉ MAGAZINE.

…reprenant une étude faite par les maîtres japonais enseignant dans l’hexagone. Avec Francis Didier et certains des plus grands experts français, ils se sont concertés. Voici ce qui en ressort.

Le sensei (professeur) en « seiza » fait face à ses élèves disposés devant lui sur une ou deux rangées (du côté du mur «shimoza »). Derrière lui se trouve le mur du « kamiza » (ou « shomen »). Dans le cas d’un nombre important d’élèves, les assistants, les hôtes, les gradés anciens peuvent se placer sur une ligne à gauche du professeur (c’est le mur du « joseki ») et les débutants, alignés sur le mur d’en face à droite du professeur (mur du « shimozeki »).
1• Le sensei se met en position à genoux, imité par les élèves qui suivent le rythme du plus haut gradé placé en bout de ligne à droite sur le shimoza.
2• Le sensei se tourne d’un bloc du côté du « shomen », le mur derrière lui et l’éventuel autel, ou idéogramme qui le décore.
3• Le plus haut gradé donne le signal du premier salut : «Shomen-ni-rei ! »
4• Tout le monde s’incline face au « shomen ».
5• Le sensei se retourne d’un seul mouvement face aux élèves alignés le long du « shimoza ».
6• Le plus haut gradé donne le signal du deuxième salut : «Sensei-ni-rei ! » Les élèves s’inclinent pour saluer le professeur, qui leur rend leur salut en s’inclinant
à son tour.
7-8• Le plus haut gradé donne le signal du troisième salut :«Otagai-ni-rei ! » Les élèves s’inclinent face au sensei qui s’incline dans le même temps.

Les trois saluts représentent la forme complète du cérémonial. Dans une forme ordinaire, le salut au « shomen » peut être supprimé.

Le Salut Par Karaté Magazine

Textes : Emmanuel charlot – Illustrations : Nico
Abonnez vous à Karaté magazine, visitez leur page en cliquant ici.

Publicités