Mots-clefs

, , , , , , , ,

988253_10151774545382008_1493733950_n

LA MINUTE MARTIALE du 04/05/2015
A comme alimentation.

Il n’est pas rare qu’un enseignant se voit questionner par ses élèves sur la meilleure façon de s’alimenter quand on pratique un sport. La réponse n’est jamais simple puisque ça dépend beaucoup de l’histoire du pratiquant en question et de ses objectifs. Parfois de ce qu’il est prêt à entendre.

La réponse dépend aussi des propres croyances de l’enseignant et de ses convictions en la matière. Les conseils risquent donc fort de différer d’un enseignant à l’autre… Quels sont donc les conseils de bon sens que l’on pourrait partager (si on part de l’hypothèse d’une personne en relative bonne santé) ?

– Faire du sport pour perdre du poids ou mincir sans changer son mode d’alimentation c’est perdre son temps.

– Vous ne vous ferez jamais de mal à manger plus de légumes, au contraire.

– Pareil pour les fruits, y compris la banane qui a le plus fort index glycémique.

– Le conseil des 5 fruits et légumes par jour est mauvais. Plusieurs études montrent que c’est à partir de 10 (frais) qu’on voit les bénéfices arriver.

– Ne supprimez jamais le gras de votre alimentation c’est essentiel. Par contre mangez du bon gras, pas des frites (des noix de pécan, de cajou ou des graines de chia ou de chanvre par exemple).

Après tout dépend du métabolisme de la personne qui cherche un conseil. Certains mangeront plus de gras, d’autres plus de glucides. Certains adhéreront à l’alimentation paléo, d’autres à la starch solution, d’autres encore au 80/10/10. Evitez en tout cas tous les régimes quels qu’ils soient. C’est sur votre alimentation globale et vos habitudes qu’il faut agir. Visez le long terme. Il faut 40 jours pour ancrer une nouvelle habitude.

Un dernier mot : méfiez vous de vos croyances en la matière. Prenez le temps de vous instruire et vous serez surpris des résultats. Un exemple qui pourra surprendre ou choquer ceux qui n’ont pas encore pris le temps de faire leurs recherches : on n’a pas besoin de manger du muscle pour faire du muscle. Creusez l’idée, ça peut vous mener loin !

Article originellement paru sur le  Facebook du club de Karaté TaïJitsu Leers

Publicités