Mots-clefs

, , , , , , , , ,

PAssageDeGradesNoiresSalut à toutes et à tous.

En temps que pratiquant du Taï-Jitsu, professeur et papa de pratiquants, il m’arrive d’être confronté au passage de grade, plus particulièrement le passage de grade ceintures noires.

Récemment mes 2 enfants ont passé et obtenu leur ceinture noire, un de mes élève aussi, et un de mes copains aussi et une personne de mes connaissances l’a manqué.

En temps que professeur, je me rends aux passages de grades et je discute. Oui, ok je discute beaucoup, je ne suis pas un « Taiseux », j’aimerai beaucoup, mais à mon grand désespoir, je suis plutôt volubile.  Bref, je discute avec les professeurs des passeurs de grades et je suis souvent effaré de voir que l’on peut se présenter au passage de grade en « mode surprise ».

J’ai quelquefois discuté avec Benoit D, Christian B et Pascal B, « 17 barrettes » à eux 3.  Ils m’ont à chaque fois dit « un grade ça se prépare ».
Mais voila, un grade ça se prépare comment.

Alors j’ai décidé de m’organiser, de préparer la préparation au grade.  Voila donc le fruit de mes réflexions et comment je procède.

LE RÈGLEMENT. Eh bien oui quant tu joue au jeu de l’oie ou au Monopoly, la moindre des choses, c’est d’en connaitre les règles. Toutes les règles du passage de grade se trouvent dans Règlement CDGSE, ce manuel contient tout ce qu’il faut savoir sur les passages de grades en karaté. Dans ce manuel il y à le règlement du passage de grade spécifique Taï-Jitsu, de la page 209 à la page 221. Ne vous inquiétez pas, votre site préféré, taï-Jitsu.net vous a  sorti les pages concernées et vous en a fait un PDF. C’est la bible, cette partie contient une description précise de tous les ateliers, UV, exercices qu’on vous demandera lors du passage de grade. Vous devez le lire, le connaitre et l’avoir en votre possession.

LES STAGES A POINTS: Bon, si vous êtes sur ce site en ce moment, vous savez sûrement que les stages, je suis fan, dès que je peux, je m’y rends. Taï-jitsu.net comporte une page agenda ou je m’efforce de lister les stages de Taï-Jitsu. Mais savez vous que en vous rendant à certains stages, vous engrangez des points pour votre passage de grades. Jusqu’à 3 points supplémentaires peuvent être cumulés. Alors 3 points « c’est pas  bézef ». Mais sachant qu’il vous faut 60 points pour obtenir le Graal, 3 points c’est 5% de bonus.
Nonobstant le fait qu’en vous rendant à « ces stages à points », toutes les phases du passage de grade sont travaillés, toutes les UV sont travaillées, toutes les questions sont abordées. Aller aux stages  et donc travailler son karaté ça paye toujours.

ÉVOLUTIONS/ LACUNES: Allez c’est cadeau, j’ai fabriqué un document reprenant les différents  ateliers et UV du passage de grades avec les critères attendus, selon moi. Vous pouvez le télécharger et l’utiliser. Ce document vous permet de savoir ou vous « êtes au point » et ce qui vous reste à travailler. Faites des passages à blanc. Demandez des avis impartiaux (voir point suivant)

VISITEZ D’AUTRES CLUBS: Pour ma part, lors de mon passage de 1er dan, j’ai été participer à des cours dans d’autres clubs de Taï-Jitsu. Non pas que mon professeur n’en faisait pas assez. Mais simplement je voulais m’ouvrir. Pour mon 3ème dan, je vais voir ce qu’il se passe dans d’autres arts martiaux spécifiques. En effet le JJB travaille le sol, le Tae Kwon Do les coups de pieds, le shotokan les positions  etc….
Faites  preuve de curiosité, on dit que la curiosité est à la base de toutes les sciences, en tout cas moi je le dis souvent.

UKE: Alors, le UKE…
UKE, celui qui reçoit, celui qui subit et aussi celui qui est populaire (tu m’étonnes qu’on l’aime bien, il en prend plein la tronche et il moufte pas).
Bref, vous le verrez au point appelé LE RÈGLEMENT, pour certains ateliers ou certaines U.V, vous avec le choix du UKE.  Usez de ces clauses du règlement. Le but n’est pas d’utiliser un « cheat code » en travaillant uniquement avec un « pote », mais de montrer le meilleur de votre travail.
Laissez moi vous donner un exemple.
Le passage de grade se fait souvent par ordre alphabétique.
– Imaginons que vous vous vous appeliez au hasard M. Wasser (l’eau en allemand), vous travaillerez surement au passage de grade avec un inconnu nommé M. Vancauvenbergue (Originaire du mont des Corbeaux en Flamand).
– Maintenant imaginons que vous mesuriez 1M88 et pesiez  100 kilos (un beau bébé) et que ce Nicolas Vancauwenberghe mesure 1M70 et pèse 70 kilos.
– Continuons avec ce couple fatal, vous avez 50 ans et n’êtes pas fan des chutes mais adorez les percussions, il en a 29 et adore les projections mais est un peu craintif.
– Franchement, en randori, cela ne va pas le faire, il va vous projeter et vous ne le mettrez pas en valeur, vous allez « l’atémiser » et le mettre mal à l’aise. Bref, préparez vous à toute éventualité, dans la rue tout peut arriver mais pour le passage de grades, amenez votre UKE et montrez le meilleur de votre travail.

COMPÉTEZ: Le karaté c’est un art martial. Je fais du karaté pour moi, pou le développement personnel, le karaté m’a beaucoup apporté.  Masi il est bien aussi de savoir si cela fonctionne, si on est pas la ceinture marron du  quartier, le karaté du village. Bref, allez vous mesurer aux autres. Comme dans le point VISITEZ D’AUTRES CLUBS, restez aware, ouvrez-vous.
Ok il y à 2 moyens de le savoir.
Première solution. Baladez vous la nuit dans un quartier malfamé avec une montre Omega en téléphonant bruyamment sur votre Iphone 6+. Je pense que certains malandrins vous proposeront de leur remettre la montre et le téléphone cités ci-avant. Alors, libre  à vous de tester les cours que l’on vous a dispensé sur le tatami au long de ces dernières années.
Seconde solution. Plus simple, inscrivez vous aux compétitions, allez vous mesurer  à vos congénères, faites vous des copains,  entraînez vous, pratiquez et gagnez ou pas.
Pour ma part, dans mon club, on ne présente pas une personne au grade de ceinture noire s’il n’a pas une fois représenté le club aux compétitions de TaïJitsu.

NE LAISSEZ RIEN AU HASARD: Le travail, le travail et le travail. On peut être doué, mais quelquefois, ce n’est pas suffisant. Si vous êtes gentil, je vous raconterai, un jour, l’histoire de la fois ou vous avez battu Yannick Noah au tennis. Parce que Oui, Yannick Noah a été N°1 mondial du tennis avant d’être chanteur et donneur de leçons exilé aux USA. Mais soit, vous l’avez battu, à plate couture, parce que le travail paye plus que le don.
Bref, du travail, travaillez tous les ateliers. Pour ma part, les « passeurs » se doivent de venir aux cours régulièrement et bénéficient de cours supplémentaires sur-mesure tous les Samedi pendant les 4 mois précédents le passage de grades.

LA CEINTURE N’EST QU’UN DÉBUT.  Seul celui  qui persévère et s’applique a la pratique de son art martial (TaïJitsu) peut prétendre et mérite la ceinture noire.
En « gagnant » votre ceinture noire, vous devenez un représentant du Tai-Jitsu, vous véhiculez son image et passez ses valeurs.
Vous vous conduirez donc dignement dans le dojo et en dehors du dojo en respectant le code moral des arts martiaux et en utilisant le Karaté dans le respect de la loi et aussi un peu pour épater les gonzesses (ou les mecs si vous êtes une nana 😉

Eh bien voila, je voulais vous faire part de mes réflexions, juste pour aider. Loin de moi l’idée de faire la morale, d’étaler ou de me la jouer, ceux qui me connaissent le savent. Mon papa disait « un travail bien préparé est un travail à moitié fait ». Si le fait de lire tout ça vous aide un peu ou vous enlève un peu de stress, j’en serai content.
Je compte sur vous pour abonder cet article pour les choses ou axes que j’ai évidemment oubliés. Vous pouvez me laisser un email à contact@tai-jitsu.net ou laisser un commentaire.

Allez, bonne chance. Bien que la chance ne soit qu’une rencontre entre la préparation et l’occasion et surtout, Hav’ Phun, TaïBuddy

 

Publicités