facebook_stage-de-l-amitie-2017-lardy

Bonjour à toutes et à tous

Ce week-end avait lieu à Lardy avait lieu le stage de l’amitié. Je ne pouvais pas y être. Dieu merci Fabrice C y était présent et il a rédigé rien que pour vous ce déroulement de l’évènement.


Compte-rendu de stage

Ce week-end s’est déroulé le stage de l’Amitié à Lardy. C’est la deuxième fois en quelques semaines que le Nihon Tai Jitsu et le Tai Jitsu (avec l’Académie Tai Jitsu France) se retrouvent pour proposer un stage technique à leurs adhérents. En réunissant 70 personnes le samedi (dont 59 rescapés de la première journée sont présents sur la photo) et 50 le dimanche matin, cette rencontre entre les deux disciplines cousines fut un beau succès !

C’est Alain Lacroix qui faisait office d’hôte pour l’occasion accueillant ainsi des clubs venus d’Ile de France mais aussi du Nord et de l’Ouest de la France. Il y avait même un Burkinabé ! Après un échauffement réalisé par Alain c’est Christian Bisoni qui a dirigé la première partie de l’après-midi pour les ceintures noires (de loin les plus nombreuses) pendant que Philippe Galais prenait en main les ceintures de couleur. Christian a proposé un travail de recherche technique où chaque déplacement (Tai Sakaki) était l’occasion d’une clé, d’une mise en déséquilibre ou d’un atémi opportun. C’est ensuite Dominique Le Bihan qui nous a proposé des enchaînements techniques reposant sur des mouvements courts et des percussions multiples tout en intégrant un travail dynamique de la part de Uke, déstabilisant pour beaucoup de pratiquants. Philippe Galais est revenu quant à lui sur l’importance des Tai Sabaki dans la réalisation d’une esquive intégrant une clé articulaire. Contenu complété par Laurent Larivière qui a d’abord souhaité proposer des exercices dynamiques de main collante avant d’entrer dans le travail technique. Le samedi soir fut l’occasion d’un repas convivial, riche en échanges et en projets, entre les différents acteurs du stage.

Après une courte nuit de sommeil et un petit café d’accueil, c’est déjà reparti pour l’échauffement du dimanche matin sous la houlette de Johnny Schwartz du club du Roseau (qui propose lui-aussi son stage les 3 et 4 mars). Les 4 acteurs de la veille ont repris le cours de leurs démonstrations pour un public aux niveaux plus hétérogènes que celui du samedi.

Bien que les formes de corps et le travail technique puissent apparaître assez différent entre les deux disciplines, il reste un point commun très fort : le lien entre la technique réalisée (atémi, clé, projection) et les déplacements du corps (Tai Sabaki). L’expression physique diffère mais la logique qui la sous-tend est exactement la même.

Fabrice Caudron


Un grand merci à Fabrice pour ce rédactionnel, comme vous le savez, tai-jitsu.net ne fonctionne que grâce à vous.

Allez, Hav’ PHun, TaïBuddy

stage-de-l-amitie-2017-lardy

Publicités