Salut à toutes et à tous.

Tai-jitsu.net votre source pour les nouvelles fraîches du Taï-Jitsu vous apporte régulièrement des scoops. Pour mémoire, nous vous avions annoncé la participation du Taï-Jitsu  à la nuit des arts martiaux en 2015, nous vous avions annoncé le stage Sandy Scordo à Leers en 2016 et le retour de Sandy Scordo en 2017, on vous avait annoncé la participation du Taï-Jitsu au festival des arts martiaux Nord Europe et on avait déplacé + de 400 personnes, on met à votre disposition les podiums des coupes de France très très rapidement, on a réalisé le premier « LIVE » de compétitions. MAIS LA, c’est du gros, du très gros.

Combien de fois ai-je entendu des compétiteurs déçus ou des parents vengeurs ? Je ne saurai le dire. L’arbitrage, ça va vite, on a que quelques secondes pour prendre une décision. Cette décision va sanctionner, dans le sens étymologique du terme, des mois de travail. Cette décision n’est pas toujours comprise par les impétrants. Avec  plus de 400 compétiteurs présents lors d’ événements comme la coupe de France et les coupes régionales, notre sport se devait de se moderniser, de faire un pas en avant, de se légitimer.

On pourra enfin dire stop à l’arbitre bashing.

Taï-Jitsu.net est donc fier de vous annoncer que dès la saison 2017-2018 soir à partir de septembre à venir, TOUTES les compétions officielles de Taï-Jitsu bénéficieront de l’arbitre vidéo. Vous avez bien lu, l’arbitrage vidéo arrive dans le Taï-Jitsu.

Alors, l’arbitrage vidéo, comment ça va marcher ?

L’ÉQUIPEMENT.

  • 2 cameras sur pied par tatamis, elles filment en continu, les prestations et les temps morts.
  • Un écran de retransmission par tatami, il sera visible par le public, et sera disposé derrière le tatami et les arbitres.
  • La dimension de ces écrans sera en fonction des budgets et appels d’offres.
  • La résolution sera de type 720p ou 1080p (cela devrait le faire).
  • Je n’ai pas d’infos pour l’instant quant à une éventuelle retransmission sur « chanel » internet. Cependant ce serait facile en utilisant le WiFi ou la 4G…

LES MOYENS HUMAINS

  • Tout d’abord, les arbitres de chaises sont toujours d’actualité (2 arbitres de coins et un arbitre central) , les 2 arbitres de tables restent aussi là.
  • Viennent s’ajouter à ces 5 arbitres, 2 arbitres supplémentaires par tatami que ne sont pas présents dans le dojo principal auquel pourra faire appel l’arbitre central, un arbitre de table ou l’accompagnateur désigné des compétiteurs (cette procédure reste à éclaircir).
  • Les arbitres vidéo auront 1 minute pour rendre leur décision, retransmettre la séquence incriminée sur l’écran central. Cette décision sera ou non suivie par l’arbitre central.

CE QUE CELA IMPLIQUE.

  • Le budget entre 7000€ et 9000€ implique que dorénavant la participation aux compétitions sera payante. On parle de 15 € par compétitions individuelles ou par équipes et d’une réduction pour les compétiteurs présents aux deux événements.
  • Le format de production 1080p (1920X1080) ou 720p (1280X720) en mode paysage implique que les compétiteurs ayant une taille supérieure à 1M92 ne pourront plus participer aux compétitions.
    Forcément, ça rentre pas, il va être coupé le compétiteur.
  • La vidéo étant retransmise en temps réel et sur écran géant en mode paysage, ne seront qualifiés que les « beaux gosses » et les « nanas canons ». Oui on veut de l’esthétisme . Moi par exemple je n’aurai pas été autorisé à compéter.
  • La retransmission de l’événement sur une chaîne dédiée sur Internet. C’est en discussion.
  • Les katas pourront être exécutés accompagnés d’une musique. Pour cela il suffira aux équipes ou au compétiteur individuel de fournir avant la prestation un fichier audio de type MP3 à 320KB/s maximum.

RETROUVEZ LES TEXTES OFFICIELS ICI.

ALORS CE QUE J’EN DIS.
On vit avec notre temps, on évolue, c’est une bonne chose. Si vous souhaitez recevoir les news de tai-jitsu.net, n’oubliez pas de vous inscrire afin de recevoir nos news.

AU CAS OU VOUS NE L’AURIEZ PAS ENCORE COMPRIS, POISSON D’AVRIL….

Allez, Hav’ PHun, TaïBuddy

 

 

 

 

Publicités